Les RDV Citoyens des Baux Ste Croix

Les rendez-vous citoyens des Baux Ste Croix (27)


Les habitants de la commune sont invités à se rencontrer lors de rendez-vous citoyens pour réfléchir, construire, imaginer ensemble l’évolution des Baux Sainte Croix dans les années et décennies à venir.

Le but premier est d’associer l’ensemble des habitants pour retisser les liens intergénérationnels et favoriser les rencontres, les échanges de savoirs et de savoir-faire, afin d améliorer la qualité de vie dans notre commune.

L’objectif de ces rencontres est donc de définir, tous ensemble, le cadre d’une redynamisation économique, sociale, environnementale et culturelle pour notre commune.

Le 1er RDV citoyen a eu lieu le lundi 14 octobre 2019, à la salle des fêtes des Baux Ste Croix.

Une vingtaine de personnes avait répondu à l’invitation, et après une présentation rapide du projet par Emmanuel Gosselin et Laurent Savalle, tous deux habitants de la commune, les participants se sont mis rapidement au "travail" pour réfléchir, échanger et proposer par petits groupes des idées pour améliorer la qualité de vie sur la commune des Baux Ste Croix.


De ce travail de recherche très fructueux s’est dégagé 3 pôles de réflexion :
- un pôle MOBILITE
- un pôle LIEN SOCIAL et ECONOME SOLIDAIRE Retour ligne manuel
- un pôle PLU ( Plan Local d’Urbanisation)

Pour continuer le projet et étudier ensemble la faisabilité des différentes propositions.

Les RDV à venir :

- Lundi 25 novembre 2019 : thème LIEN SOCIAL en présence de Géraldine Schuman qui viendra présenter son café de pays dans le Perche, d’Antoine Houel et Nicolas Blassel de la section Ascatrok d’Arnières sur Iton.
- Lundi 16 décembre 2019 : thème MOBILITE Retour ligne manuel
-  Lundi 13 janvier 2020 : thème PLU

Pour toutes infos supplémentaires :
- laurent.savalle@gmail.com
- emmanuel.gosselin@yahoo.fr

- Laurent Savalle 06.12.89.74.35
- Emmanuel Gosselin 06.98.85.27.08

Le 2ème RDV a eu lieu le lundi 25 Novembre 2019.

Laurent Savalle, responsable artistique de la Cie File en Scène sise aux Baux Ste Croix, rappelle le résultat de la recherche du premier RDV citoyens et présente les invités à cette séance de travail :
 Antoine Houel et Nicolas Blassel de l’association Ascatrok d’Arnières sur Iton
 Géraldine Schuman du Relais St Germain dans le Perche

1. Première étape de travail : Réfléchir par groupe et « rêver » à la programmation sur un mois de fonctionnement d’un café de pays, sans contrainte financière et lieu.

2. Mise en commun :
Soirées et événements :
 AMAP avec d’autres producteurs, regroupement de commandes, ateliers cuisine pour cuisiner les légumes, pour apprendre à faire les conserves et repas partagés
 Jeux de société,
 Concerts, théâtre, conférences (santé, récit de voyages), projections, danses partagées (apprentissage mutuel), café littéraire
 Mise en place d’une garderie des enfants pendant les soirées
 Rencontres autour de dîners
 Repas à thème

Lieux :
 Square pour les enfants
 Espace cocooning avec canapés et cheminée
 Espace pour permanence du service public : poste, administration …
 Terrasse avec espace détente
 Distributeurs de produits frais bio et locaux
 Jardins partagés avec bacs permaculture, convivial pour barbecue, apéro, échange de savoir-faire, conférences…
 Espace soin à la personne : coiffeur, pédicure, esthéticienne
 Espace jeux d’extérieur : volley, basket, parc skate-board
 Lieu de travail connecté
 Bibliothèque, ludothèque
 Salle de sport d’intérieur
 Epicerie produits bio et locaux
 Café
 Cuisine ouverte pour préparation de repas en commun
Ateliers :
 Jardinage, éveil à la nature, travail manuel, bricolage, photo, vidéo, informatique, aide aux devoirs, remise à niveau code de la route, cours de permaculture, échange de savoirs = troc de compétences

Autres interrogations :
La communication : comment informer les habitants de ce qui est mis en place sur la commune ?
Comment mettre les gens en contact les uns avec les autres pour échanges de service, échange de savoirs faire, prêt de matériel ?
Mettre en place des partenariats avec les associations de la commune, locales, l’école…
Connaître la carte de la répartition par tranches d’âge, le pourcentage de la population active et secteurs d’activité des habitants de la commune afin de mieux cibler les besoins

3. Intervention des invités
Géraldine Schuman du Relais St Germain dans le Perche
Point de départ : Un ancien café au cœur du village (580 habitants) dont la commune cherchait pour sa rénovation et sa remise en service des porteurs de projets. Son projet s’est retrouvé en adéquation avec celui de la mairie.
Sur un budget de 400 000 € de rénovation elle a obtenu 180 000 € de subventions. Pendant les 2 ans de mise en œuvre, des bénévoles sont intervenus pendant un an tous les samedis matin pour des travaux non dangereux, de façon à faire baisser l’enveloppe budgétaire. Le bâtiment a été remis aux normes en vigueur actuellement (accueil handicapés, cuisine professionnelle) et à dû supporter un surcoût supplémentaire car situé dans le parc régional du Perche.
Elle a suivi des formations pour être en mesure de gérer un débit de boissons et proposer un service de restauration.
En ce qui concerne la restauration et la programmation événementielle du lieu, voir son site Internet ( http://le-relais-st-germain.com/)
Le financement : Uniquement basé sur les recettes de la restauration et du café. Les horaires d’ouverture ont été réduits l’après-midi car plus suffisamment de monde et d’autres lieux dans le village où les aînés pouvaient se réunir (ouverture de 10h à 14h30 et le vendredi de 17h à minuit à la demande)
Aucun financement mairie, les frais de fonctionnement s’élèvent à 30 000 € et l’entretien du bâtiment (chauffage, électricité, assurance) est à la charge de Géraldine.
C’est beaucoup de travail pour 2 personnes avec la difficulté de dégager 2 salaires.
La communication : 1 fois par mois la publication d’une newsletter avec programmes des événements à venir. Cotise au parc régional du Perche qui permet une visibilité. Site Internet.
En conclusion : Le facteur humain est très important dans ce genre de projet qui repose ici uniquement sur le dynamisme et l’esprit innovant de Géraldine. Cela nécessite d’être souple et d’avoir la capacité de s’adapter. Bien évidemment il faut aussi la volonté de la mairie de jouer le jeu. Il est indispensable de faire fonctionner tous les réseaux et d’avoir la détermination de réunir toutes les forces vives de la commune et des alentours autour d’un projet fédérateur.

Antoine Houel et Nicolas Blassel pour l’association Ascatrok d’Arnières sur Iton
Point de départ : Comment créer du lien dans le village d’Arnières sur Iton ?
Réunion de quelques personnes et rencontre avec la mairie pour, dans un premier temps, l’aménagement d’une boîte à lire dans une ancienne cabine téléphonique.
Puis, sur un terrain non constructible appartenant à la mairie, la mise en place d’un jardin partagé avec l’objectif premier de créer du lien entre les habitants. Pour cela ils ont fait appel à différentes personnes pour promouvoir la permaculture, installer des ruches, fabriquer des toilettes sèches, des récupérateurs d’eau. A cela s’est ajouté la volonté de créer un bel espace afin qu’il ne soit pas dégradé, un espace convivial bien aménagé pour se retrouver autour de repas partagés (pique-nique, barbecue, apéro), et accueillir des personnes extérieures pour des mini-conférences (demande de l’EPN par exemple).
Actuellement une trentaine de personnes y passent régulièrement et l’association recherche d’autres idées pour mobiliser davantage la population.
Des liens sont tissés avec les deux écoles d’Arnières et la prochaine AG de l’association aura lieu au café d’Arnières afin de sensibiliser un nouveau public.

4. Bilan et perspectives
Laurent Savalle remercie ses invités et l’auditoire pour sa participation active et propose, devant l’ampleur du sujet, de se retrouver autour du même thème pour réfléchir ensemble sur le cadre institutionnel et financier du projet.
Rendez-vous est donné au Lundi 16 décembre à 18h30, salle des fêtes des Baux Ste Croix.

Nos Spectacles

A découvrir....