Projet de résidence en 2020-2021 sur la cité scolaire du Marquenterre

Projet de résidence sur le territoire en 2020 - 2021

Laurent Savalle, metteur en scène de la Cie "ça va aller" projette de développer le spectacle vivant sur le territoire , en mettant en place des résidences d’artistes au sein de la cité scolaire du Marquenterre qui dispose d’une salle de spectacle.

Introduction
Depuis 4 ans déjà nous avons plaisir à venir travailler dans le petit théâtre du bout du monde, comme on aime l’appeler, au sein du lycée du Marquenterre. Avec Catherine Hugot, documentaliste et référente culturelle de ce groupe scolaire, nous nous organisons pour pouvoir dispenser en échange quelques heures de formations à différentes classes et surtout d’associer un maximum d’élèves aux présentations de fin de travail et autres représentations de nos spectacles.
Personnellement comédien, engagé dans plusieurs aventures hors de la compagnie CA VA ALLER, j’essaie d’inviter ces compagnies à venir travailler dans ce lieu idéal pour les répétitions, ce qui donne à voir aux élèves d’autres univers de travail, d’autres points de vue artistiques, et voir leur intervenant sur scène c’est parfois plus excitant que de voir ses mises en scène.
De fil en aiguille, c’est plus de 5 spectacles, en tournée ou quasiment aboutis qui ont été donnés à voir ces 4 dernières années. Certains ont plu, même beaucoup, d’autres (un surtout), plus engagé a surpris et provoqué de longs débats, et finalement nous en avons été très contents Mme Hugot et moi-même. C’est aussi ça le spectacle vivant, et l’école du spectateur, apprendre à mettre des mots sur des émotions traversées ou formuler un ressenti sur un spectacle qui vient d’être vu.
Cette année, fin mai 2019, Catherine Hugot a même réussi à organiser une première édition d’un petit festival que nous avons bien sûr soutenu par notre présence et que nous souhaitons reconduire l’an prochain .
Riche de ces différentes expériences , la plupart du temps bénévoles, nous avons décidé d’un commun accord qu’il était temps d’ouvrir ce lieu et d’en faire profiter également les gens de l’extérieur, qu’un travail était à faire sur l’ensemble du territoire et qu’il était légitime de demander le soutien des institutions pour envisager une résidence longue sur le territoire de Ponthieu Marquenterre.

Le projet
La compagnie CA VA ALLER prône depuis déjà 15 ans le théâtre pour tous et a à cœur de l’amener à la campagne, dans des lieux non dédiés. A travers des auteurs engagés ou de grands classiques, l’idée est toujours de rendre le texte accessible et de donner gout aux publics à cet art trop souvent décrié en milieu rural.

L’idée de ce projet est donc de s’implanter sur le territoire et de développer l’activité du spectacle vivant en suivant trois axes :

-  Le soutien à la création

Plusieurs fois dans l’année, des compagnies seront accueillies au lycée du Marquenterre pour y travailler.
Le lycée met à disposition des chambres pour les artistes, les repas du midi et du soir, le théâtre pour y répéter.
En échange les artistes participe au volet formation de ce projet et acceptent de donner à voir en fin de résidence une étape de travail.

-  La diffusion de spectacles dans des lieux dédiés et non dédiés

Les spectacles de la compagnie et ceux invités à répéter au lycée, dans le respect de la thématique choisie chaque année, et cela afin de garder une cohérence dans la proposition artistique, seront diffusés largement sur le territoire. Des espaces comme « les cafés de pays » seront privilégiés, mais nous jouerons également les propositions jeune-publics dans les écoles et collège du territoire.
La dernière semaine de mai restera la semaine du FESTIVAL, dans lequel les élèves du groupe scolaire et les habitants du secteur pourront venir découvrir 5 spectacles différents.

-  La formation

Tant par la pratique du théâtre de la musique et de la danse, que par le travail de spectateur, les élèves seront invités à participer à plusieurs aventures chaque année.
Pour la première année, nous travaillerons avec une classe de primaire, une de collège et une de lycée pendant une quinzaine d’heures. Dès la deuxième année, nous souhaitons élargir à tous les collèges et écoles du territoire qui le souhaitent cette proposition. Pour ce qui est du rendez-vous spectateur, c’est environ 12 classes du groupement scolaire qui sont concernées.
Cette année nous avons choisi le thème EGALITES.
-  « La clé de l’ascenseur » d’Agota kristof de danse de la compagnie FILE EN SCENE
Qui traite des violences conjugales et qui pointe le doigt sur les inégalités Hommes/femmes
-  L’adaptation du « Géant de Zéralda » de Tomi Ungerer de la compagnie CA VA ALLER
Qui traite de la lutte contre les discriminations
-  « Je vous embrasse », témoignages autour du thème de la fin de vie de la compagnie du pas sage
Qui pose la question de savoir s’il on est tous égaux face à la mort

Ces trois spectacles sont venus ou vont venir répéter et seront diffusés sur le territoire et leurs équipes invitées à travailler avec les élèves.

Pour l’année prochaine nous réfléchissons à une thématique autour des auteurs de l’EST , mais nous attendons de savoir si notre projet attire l’attention de partenaires financiers ...

Nos Spectacles

A découvrir....